La première plateforme d'information suisse sur les produits de la construction, les projets d'architecture et profils d'experts

église néo-apostolique de Winterthour
Wülflingerstrasse 4, Winterthur

Catégorie:
Culture et vie sociale
Première mise en service:
2018
Nombre d'immeubles:
1
Etages:
1
Sous-sols:
1

Une réalisation empreinte de contrastes

L’église néo-apostolique de Winterthour jouit depuis son inauguration en juin 2018 d’un nouveau statut. La transformation proposée par Hinder Kalberer Architekten jongle entre rénovation et nouvelle construction
et répond par des contrastes assumés aux exigences du programme.


La présence d’une église néo-apostolique dans le quartier résidentiel Eichgut, situé à une centaine de mètres au nord de la gare de Winterthur, remonte à 1954. Le rassemblement des trois communautés du district de Winterthur, la volonté d’augmenter l’attractivité de l’institution et le manque d’une infrastructure adaptée aux conditions actuelles ont amené à sa transformation. En plus de faire l’objet d’un budget très serré, le mandat confié en 2017 à Hinder Kalberer Architekten, lauréat de l’étude parallèle organisée pour l’occasion, était soumis à l’impossibilité d’augmenter l’emprise des bâtiments et le volume bâti, en raison de la servitude en vigueur pour tout le quartier. Malgré cela, le jeune bureau établi à Winterthur a réussi à développer un projet dont les principales réussites constituent l’affirmation urbaine du centre et la richesse des atmosphères intérieures en dépit d’un budget limité.

La nouvelle aile: sobriété constructive et matérielle

Située le long d’un axe important, le centre néo-apostolique de Winterthur affirme sa présence face au trafic routier et au quartier de la gare. La raison de cette transformation tient dans l’étonnante teinte bleue des façades, en tôle métallique pliée, et la géométrie précise des différents volumes. Par temps ensoleillé, les plis du métal dévoilent une gamme insoupçonnée de bleus qui animent les façades à la façon d’un tissu aux mille plis. L’ensemble repose sur un socle paré d’éléments préfabriqués en béton apparent de couleur claire qui confère une assise visuellement solide. Implantés en U, trois volumes distincts encadrent un parvis incliné à 6 pour cent. On s’y engage entre des éléments verticaux, le point culminant de l’église et en même temps une analogie au traditionnel clocher. L’espace relativement étroit se comprime encore plus à l’entrée du foyer sous une toiture très basse. A l’intérieur du foyer, le moindre son est absorbé par les panneaux acoustiques argentés au plafond et le mur très structuré du fond. L’ambiance chaleureuse du lieu résulte en outre de la combinaison maîtrisée des choix constructifs, de l’éclairage et des matériaux. Des fermes en bois apparentes libèrent et rythment l’espace allongé, tout comme l’éclairage artificiel à fleur de poutre. Une lumière zénithale tombe entre les poteaux centraux qui reprennent les fermes au milieu. Les intervalles vides de la construction à ossature sont occupés par des présentoirs, des porte-manteaux. Les portes menant aux pièces annexes – salles de réunion, de catéchisme, salle de musique, espace garderie, locaux techniques, accès au sous-sol – y sont aussi intégrées. Au sol, le gris clair d’un terrazzo aux grains fins reposant sur une chape flottante se répand partout, interrompu au passage des portes par un seuil en frêne posé à fleur. La question de l’ornement est traitée de manière fonctionnelle par le biais des portes plaquées en cœur de frêne brun et de rares éléments en laiton tels que les porte-manteaux ou les présentoirs. A l’ouest du foyer se trouve la salle polyvalente pouvant accueillir une centaine de personnes assises. Le principe constructif est le même que dans le foyer, au détail près que la pente du toit est inversée, ouvrant généreusement l’espace sur un jardin à caractère romantique dont les poteaux de l’ancien portique plantés verticalement côtoient des arbres centenaires et des parterres de fleurs pour créer un filtre visuel sur la rue.

L’existant transformé: contraste atmosphérique

A l’opposé de la salle polyvalente, on accède à l’église dont la capacité d’accueil a été quelque peu réduite par l’ajout d’une «family-room», ouverte sur la nef, et d’un balcon, tous les deux réalisés en bois. Ces ajouts sont placés de manière à former un espace compressé ouvrant sur la verticalité du lieu. Le contraste acoustique avec le foyer est saisissant; la voix résonne, claire et portante, grâce à une gestion acoustique par renvoi du son. Le contraste architectonique avec le reste l’est tout autant: murs blancs pour un langage tectonique en retrait, de la structure en bois apparente très présente des annexes. Dans l’église, le sol incliné mène au centre qu’occupe un autel plaqué du même cœur de frêne brun que les portes de l’édifice. Hérités de la construction d’origine, les bancs ont gardé leur couleur d’antan, au contraire des lustres et du plafond, eux aussi conservés, qui ont reçu une couche de peinture blanche renforçant l’immatérialité de la salle et son atmosphère contemplative. Au-delà d’un aménagement minimal témoignant de l’absence de compromis, c’est une fois de plus le traitement de la lumière naturelle qui confère à l’église une atmosphère spirituelle. Le chœur est baigné d’une luminosité zénithale aux accents mystiques qui dématérialise le grand pan de mur blanc à l’arrière de l’autel. A contrario, les quatre fenêtres verticales de la façade ouest laissent pénétrer une lumière colorée. Les motifs de couleurs qui les animent sont l’œuvre de l’artiste Nicola Grabiele, établi à Winterthur. Une œuvre d’art abstraite au format horizontal qui établit un contrepoids à la verticalité de l’architecture. La composition regroupe les quatre fenêtres en associant des cadres aux couleurs sombres enserrant un rectangle jaune et lumineux, motif d’espoir et de chaleur. Ce faisant, Grabiele poursuit la tradition suisse du vitrail dans l’architecture religieuse moderniste de la deuxième moitié du XXe siècle. Assis sur un banc, notre regard s’échappe à la rencontre des feuillages extérieurs dématérialisés par les couleurs des fenêtres, qui jouent le rôle d’ouverture vers l’éternité si chère à Rudolf Schwarz.
Le défi représenté par le budget limité s’est finalement avéré être pour les architectes un allié de choix, à l’exemple de la façade en tôle pliée choisie pour raison budgétaire, mais qui affirme le centre dans son environnement urbain. Ou encore la simplicité des solutions constructives mises en place qui contribue aux contrastes intérieurs clairs proposés par Hinder Kalberer.

Chef de projet Alex Kalberer, Hinder Kalberer Architekten, sur les plaques de métal pliées:
«Les plaques de métal ont été pliées selon nos vœux
par un procédé de pliage programmé. La création d’un profil irrégulier permet le scintillement des façades par temps ensoleillé et une homogénéité sombre par temps couverts.»


Chef de projet Alex Kalberer, Hinder Kalberer Architekten, sur le Verre de sécurité feuilleté avec feuilles colorées:
«Après avoir réalisé quelques esquisses sur papier, Nicola Grabiele a fourni à Glas Trösch une version qui, après avoir été agrandie, a été imprimée sur le film intermédiaire des verres de sécurité feuilleté. On distingue encore parfaitement les imperfections liées au passage du pinceau qui révèlent le travail artisanal réalisé en amont »

Texte: François Esquivié

Première publication: Magazine de la Documentation suisse du Bâtiment 2020 - 1

Glas Trösch Holding AG

Glas Trösch Holding AG


Industriestrasse 29
4922 Bützberg

Architecte/planificateur

Hinder Kalberer Architekten GmbH


Obergasse 15
8400 Winterthur
052 218 10 30
Maître d'ouvrage

Neuapostolische Kirche Schweiz


Ueberlandstrasse 243
8051 Zürich
043 268 38 38
Maître d'œuvre

ROBAUEN GMBH


Lagerplatz 21
8400 Winterthur
052 202 15 15
Ingénieur civil

Oberli Ingenieurbüro AG


Lagerplatz 21
8400 Winterthur
052 557 10 20
Diverses

Holzbaubüro Reusser GmbH


Zur Kesselschmiede 29
8400 Winterthur
052 204 00 27
Installateur électricien, Ingénieur électricité

Hürzeler & Schafroth Elektro-Technik AG


Ohrbühlstrasse 93
8409 Winterthur
058 810 05 00
Diverses

nachtaktiv GmbH


Herrligstrasse 14
8048 Zürich
076 217 09 01
Architecte paysagiste

Steinmann Landschaftsarchitektur GmbH


Am Iberghang 15a
8405 Winterthur
052 238 19 76

Plan rez-de-chaussée Neuapostolische Kirche Winterthur de Hinder Kalberer Architekten GmbH
Plan rez-de-chaussée
Coupe à travers des pièces annexes et coupe à travers la salle paroissiale  Neuapostolische Kirche Winterthur de Hinder Kalberer Architekten GmbH
Coupe à travers des pièces annexes et coupe à travers la salle paroissiale
Situation  Neuapostolische Kirche Winterthur de Hinder Kalberer Architekten GmbH
Situation