Langues

La première plateforme d'information suisse sur les produits de la construction, les projets d'architecture et profils d'experts

Construction d'un EMS
Rue des Rosiers 29/Chable à la Tille, Sainte-Croix

Catégorie:
Sécurité sociale et santé publique
Première mise en service:
2017
Nombre d'immeubles:
1
Etages:
3
Sous-sols:
1
Parking:
74
Superficie du terrain:
6430 m²
Volume bâti:
19'093 m³
Coûts de construction:
21.4 Mio. CHF

poresta systems ag
poresta systems ag
Bachmatt 14
4614 Hägendorf
Tel. 062 216 40 44
Fax. 062 216 40 43
info-ch@poresta.com
www.poresta.com

Architecte/planificateur

Patrick Minder Architectes Sàrl
Avenue de Grandson 48
1400 Yverdon-les-Bains
024 425 66 62

Le bâtiment s’organise sur 3 niveaux. Le rez-de-chaussée accueille les espaces collectifs, dédiés dans une large proportion à l’accueil du public ainsi qu’une relation forte avec la rue et l’hôpital. Un généreux porte-à-faux signale l’entrée de l’EMS qui, avec son décrochement en façade, trouve son écho géométrique de l’autre côté de la rue avec l’angle Nord-Est de l’hôpital.

Le premier étage accueille la gériatrie et le deuxième étage la psychiatrie de l’âge avancé (PAA). Avec ses 70 lits, le programme s’organise en 5 unités de vie de 12 chambres individuelles et d’une chambre à 2 lits. Au total 5 ailes, dont 3 pour la PAA, réparties en 2 unités de soin pour un total de 42 lits, et 2 pour la gériatrie, réparties en 1 unité de soin pour un total de 28 lits.

Avec un volume inséré dans la pente définissant un front de rue commun, chaque étage accueille au-dessus de lui une partie de programme plus importante, dans le but d’offrir des prolongements extérieurs aux usagers.
Chaque étage bénéficie d’une sortie de plain-pied traitée sous la forme d’une «branche» sécurisée qui s’insère dans le paysage parallèlement aux courbes de niveaux. Chaque chemin se termine par un banc orienté en fonction des différents points de vue(s).

La typologie mise en place permet d’organiser les séjours d’unités dans un angle de chaque aile sous la forme de baies vitrées bénéficiant d’une double orientation. Les chambres sont mises en place dans la périphérie permettant de dégager un noyau de services par unité de vie. Ainsi, les zones de superposition des unités de vie permettent d’intégrer les salles à manger d’unités et les escaliers publics qui, grâce aux puits de lumière, créent par leur(s) spatialité(s) d’importants apports de lumière naturelle et une grande facilité d’orientation.

Les écailles sont en aluminium brut, car l’aluminium est un matériau recyclé, donc fortement valorisable du point de vue Minergie-P ECO. Ce matériau a également été choisi pour donner un aspect «caméléon» à la façade, pour permettre à la nature environnante de s’y refléter au gré des couleurs des différentes saisons ainsi que de la météo.

Le projet se trouvant à 1’100 m d’altitude, un soin très particulier a dû être porté aux détails constructifs qui ont été contrôlés par un physicien du bâtiment qui tient compte d’une température extérieure de -18 °C et d’une température intérieure de 22 °C. De par leur encadrement particulier, chaque console de fenêtre a dû être pourvue de plaques Thermostop® pour supprimer tout pont de froid.


Publication
Edifice
Architecture & Construction novembre 2017


plan de situation Construction d'un EMS de Patrick Minder Architectes Sàrl
plan de situation
plan des niveaux Construction d'un EMS de Patrick Minder Architectes Sàrl
plan des niveaux
coupe + façades Construction d'un EMS de Patrick Minder Architectes Sàrl
coupe + façades
présentation générale Construction d'un EMS de Patrick Minder Architectes Sàrl
présentation générale